Michèle Mühlemann

CHANTEUSE AMOURDEUSE

ESPACE
PRO

couverture du CD par Philippe Maeder

LES PIRES ESPOIRS

2010 - CD ET DVD 15 titres (Dvd de tout le concert + bonus). - 54'18

Auto-produit

A force d'entendre que "tes chansons sont autant à voir qu'à entendre" j'ai décidé de sortir un double CD-DVD.Enregistré et filmé en mars 09 à la Salle Nougaro (toulouse) avec Frédéric Cavallin à la batterie, Thierry Roques à l'accordéon + clavier et Loïc Laporte aux basse, banjo, guitare électrique, sax...
Enregistré et mixé par Mingo Josserand, filmé et réalisé par Marc Khann et son équipe.
SORTIE LE 5 mars 2010 chez feu MosaicMusicDistribution. Extraits visibles à la page "spectacles / les pires espoirs"
 

  

quelques extraits

J'aimerais pouvoir te dire je t'aime
paroles
C'était quand, hier ?!?
paroles
Cafard latent (ou "Mortel")
paroles
Pouett Poudouk
paroles

presse

“L’amourdeuse” Michèle Muhlemann est de retour !. A force d'entendre que "ses chansons sont autant à voir qu'à entendre", celle que nous avions découvert en première partie de Wally, a décidé de sortir un double album séparé en 2 parties bien disctinctes. Tout d’abord, l’album Les pires espoirs, enregistré et mixé par Mingo Josserand, et le DVD live CD-DVD enregistré et filmé en mars 2009 à la Salle Nougaro par Marc Khanne. Aux côtés de la chanteuse, son équipe de choc : Thierry Roques à l'accordéon/clavier, Frédéric Cavallin à la batterie, et Loïc Laporte aux basse, banjo, guitare électrique, sax... Avec le talent qu’on lui connait, Michèle y évoque les aléas du quotidien de la vie de l’homme (et de la femme) moderne occidental. Amusante et touchante, Michèle Muhlemann livre un album authentique ou l’intime rejoint la tendresse avec ce qu’il faut d’humour et d’amour pour atteindre nos cœurs. Un bel espoir...
Stefane Henriques – FLASHEBDO 3 mars 2010

Après Whisky-chocolat, l'amourdeuse" revient avec un nouveau "live" cette fois en Cd et DVD enregistré et filmé à la salle Nougaro, peut-être parce qu'elle est autant à voir qu'à entendre. Elle pose ses textes pétillants et sensibles sur une musique servie par des pointures comme Frédéric Cavallin à la batterie, Thierry Roques à l'accordéon et Loïc Laporte à la basse. L'amour et les mecs, le temps qui passe ou les questions existentielles d'un enfant... prennent de la saveur et de bonnes doses d'humour quand ils passent la moulinette Mühlemann !
CAPITOLE INFO, avril 2010

Née au Congo, cette chanteuse et comédienne (qui est aussi sage-femme) a vécu en Suisse avant de s’établir à Toulouse en 1997. Elle y joue dans des compagnies théâtrales et monte ses propres spectacles : amourdeuse, Whisky-chocolat…. Sa dernière création en da (Michèle écrit et compose ses chansons se nomme Les pires esoirs » et fait l’objet d’un double Cd-DVD, enregistré en public à la salle touousaine Nougaro. Quatorze titres drôles, bien amenés, enlevés (plus un morceau caché, le tango de tous ceux qui chantent faux, à ne pas rater !) sont proposés dans le CD. Les thèmes abordés peuvent être graves (peur de la mort) ou plus légers : les nouvelles façons de vivre en couple, l’amour, toujours…. Voilà l’œuvre singulière d’une personne sympathique, fantaisiste, espoiègle, qui aime profondément la vie. Arrivant à son spectacle à cheval, guitare en bandoulière, elle repart….juchée sur un poney (à voir dans le DVD). www.michelem.fr
ELSA SONGIS SUR LA MEME LONGUEUR D’ONDES juin 2010 num. 54

• MICHÈLE MÜHLEMANN : Les Pires Espoirs, CD 14 titres + 1 titre caché, 61’50 (+ DVD du concert). On l’a découverte en duo du temps de « Mimi et Clode », prix « Meilleur espoir » 1992 à la Médaille d’or de Saignelégier, en Suisse (car « Mimi », née dans l’ex-Zaïre, a grandi au pays de Guillaume Tell), et finalistes de la Truffe de Périgueux 1994 (un album live en mai 1995) ; on l’a retrouvée en solo en 1997 à la ville (Toulouse) comme à la scène (un premier album, Amourdeuse, en 2001). Depuis Michèle Mühlemann, ACI nourrie au biberon de Renaud et de Perret dans son enfance, a multiplié les spectacles (dont un double Whisky-Chocolat, enregistré en public et en « trio » en 2008) et engrangé les prix d’un tremplin à l’autre… sans parvenir à accrocher l’oreille des médias nationaux (vous avez dit parisianistes ?). Dommage… pour eux. Mais surtout pour le public ! Vous pourrez en juger à l’écoute de cet album enregistré à la Salle Nougaro de Toulouse, mais plus encore en regardant le DVD du concert (entre récital et café-théâtre, car la belle n’a pas la langue dans sa poche) qui montre bien l’énergie, l’humour et la maîtrise de l’artiste (qui n’hésite pas à changer de tenue devant le public !). Sa tendresse aussi quand elle le veut. Accompagnée de trois excellents musiciens multi-instrumentistes (Loïc Laporte, Frédéric Cavallin et Thierry Roques), on la voit arriver jusqu’à la salle à cheval, guitare en bandoulière ; le DVD (réalisé par Marc Khanne) s’achevant par un joli portrait-interview, entrecoupé de bribes de répétitions. À noter que certains titres de Michèle ont été mis en musique par Manu Galure, comme J’aime pas les choses (« Quoi qu’il y ait bien une exception / Mais là, ô rage, ô déception / Elles n’ont de choses que le nom / Et elles appartiennent aux garçons » !).

FRED HIDALGO " si ça vous chante" décembre 2010