Encore tombée

J’avais pourtant fait attention
De porter toute mon attention
A ne pas faire les mêmes erreurs
Que dans mes histoires antérieures
Encore une fois je suis en pleurs
Et ma douleur prend de l’ampleur

Je suis encore tombée
Du haut d’un tombeur
Je m’suis encore trompée
De chemin, de manière, de couleur

J’ai pourtant la lucidité
De vouloir savoir où je vais
Mais j’ai toujours la naïveté
De croire que je peux tout changer
Qu’aucun mur ne résiste
A mes envies quand elles persistent

Je suis encore tombée
Du haut d’un tombeur
Qui s’était égaré
Malheureusement seulement quelques heures
...
Bien sûr, si tu préfères partir
Je n’ai droit qu’à nos souvenirs
Mais mon coeur n’en fait qu’à sa tête
Et pourtant il faut que j’arrête
D’espérer te voir revenir
De tout attendre de l’avenir

Je veux encore tomber
Aux pieds de tombeurs
Je vais encore tomber
Amoureuse avant qu’je meurs

Pleine de ce nouvel espoir
Je m’suis relevée sans faire d’histoire
La larme à l’âme, le rire au coeur
A la recherche d’un nouveau tombeur
Et c’est avec beaucoup d’humour
Qu’la vie m’donne un nouvel Amour

Je suis encore tombée
Sur toi mon tombeur
Tu étais revenu
Depuis ben on continue

On tombe, on rit, on pleurt
De tous nos coeurs
On s’trouve, on s’perd, on part
On s’aime, on s’sépare...

(Michèle Mühlemann / Claude Cavalli)