tourner

Avant tout la musique
Et l'harmonica magique
Tous ces sons voltigeants
Ont fait lever tous les gens
Tous ce sont mis à danser
Et moi je regardais leurs pieds
Tourner, tourner, tourner
Tourner, tourner, tourner

Plus tard, posées les guitares
Et rejoint le piano-bar
Pendant que la bière coulait
Et que tout le monde parlait
Je regardais sur l'horloge
Les aiguilles comme des folles
Tourner, tourner, tourner
Tourner, tourner, tourner

Quand ce mec m'a regardé
Dans le blanc d'mes yeux foncés
J'ai regardé vers la grande porte
Je ne voulais pas qu'il sorte
Mais que puis-je faire contre ça ?
La porte aussi s'est mise à
Tourner, tourner, tourner
Tourner, tourner, tourner

Lent'ment le jour s'est levé
Alors ils s'en sont retournés
A leur tournée de musiciens
Et moi je suis partie en train
Toute retournée, un peu saoûl
Autour de moi tout à coup tout
S'est mis à tourner, tourner
Tourner, tourner, tourner

Parfois je les rejoins
Pour une éternité au moins
Et chaque fois la même histoire
Oh ! Chaque fois les mêmes foires
On vit ce secret cette loi
La Terre, le sang, toute vie doit
Tourner, tourner, tourner
Tourner, tourner, tourner
Tourner, tourner, tourner
Tourner, tourner, tourner

(Michèle Mühlemann)